Créer son journal avec Feedly

Cela fait presque 4 ans que j’utilise Feedly, et je n’ai pour le moment aucune raison de le délaisser. Simple et efficace, Feedly me permet de me connecter à tous mes flux favoris, de me créer mon journal personnalisé.

Le principe est ultra simple, sans vrai innovation révolutionnaire, mais c’est tellement pratique que je ne pouvais pas passer à coté d’un petit article la dessus. Ceux qui manipules les flux RSS depuis l’age de 5 ans, passez votre chemin, cet article n’est évidement pas pour vous (quoique…). En effet, ce Feedly, s’adresse plutôt à ceux qui ont un fort appétit de web-lecture et qui n’y connaissent pas grand chose en technique. Avec ce système, juste besoin de l’adresse du site ciblé et en avant !

Feedly est très simple à paramétrer.

Tout d’abord, il faut se créer un compte sur Feedly. Ensuite, vous n’avez plus qu’à ajouter les sites/blogs que vous suivez habituellement.
Vous aurez alors une liste regroupant tous les articles publiés sur les différents sites.
Il ne vous reste plus qu’à créer des rubriques pour faciliter votre lecture.
C’est tout :-)

Les +

  • A la différence des autres médias de type papiers, j’aime beaucoup de concept d’avoir son propre journal. J’ajoute et je supprime les sources que je veux. Je les change de rubrique comme je le sens… bref, je suis libre de choisir comment je veux me documenter.
  • Très minimaliste, l’ergonomie est vraiment orienté pour le contenu. Ça donne un environnement très sobre, sans parasites… sans pubs, et ça même en version gratuite !
  • L’application mobile est vraiment un plus, sans perte de fonctionnalités, avec la même esthétique. Mes flux sont correctement mises à jour. C’est pour moi un indispensable dans mes déplacements.

Les –

  • Qui dit extraction de contenu, dit perte d’environnement. Et oui, si je n’ai pas besoin d’aller sur les sites sources pour lire les contenus, je ne verrai donc pas les ambiances qu’ont voulu transmettre les diffuseurs. Ce n’est pas forcement grave, car on peut toujours aller sur le site, mais on peut parfois passer à coté d’environnements sympa.
  • Certains articles sont coupés, ou partiellement diffusé. Pour certains, c’est surement volontaire afin de maintenir la valeur des bannières publicitaires présentes sur leurs site. Pour d’autres (comme moi), c’est la conséquence ergonomique de la séparation entre les premières lignes d’accroches et le reste des articles… la balise « more » pour les adeptes de wordpress.

Pour conclure

Je suis vraiment adepte de ce style de lecture, c’est vraiment pratique. Je n’ai jamais testé la version payante, mais en « gratuit », je le conseille à tout le monde !

Laisser un commentaire